Affaire criminelle | L’entretien d’embauche vire au viol!

20
976

Après avoir intimé l’ordre à la jeune femme de 18 ans d’ôter ses vêtements, au moyen d’un poignard, l’homme se serait déshabillé à son tour et aurait violé la victime en l’obligeant à le masturber puis à pratiquer une fellation. <<Je suis juriste et ce n’est qu’une agression sexuelle, je ne risque rien>>, aurait répété le violeur à la victime. Une fois obtenu ce qu’il voulait, l’homme a laissé la jeune femme se rhabiller et rentrer chez elle. Les policiers de Créteil, saisis de l’enquête, l’ont interpellé dès le lendemain matin avant de le placer en garde à vue.