France | Après l’émoi, les « Gilets jaunes » se préparent au pire

0
511

Faut-il s’attendre à un nouveau 16 mars ? Depuis l’acte 18 des Gilets jaunes, qui avait été marqué par des violences et de la casse à Paris, c’est la crainte des autorités. Pour éviter de revivre ce scénario lors de l’acte 23 ce samedi, quelque 60 000 policiers et gendarmes seront mobilisés ce samedi en France. Un « dispositif renforcé » censé « éviter les débordements, stopper les violences et arrêter les casseurs », a assuré Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, ce vendredi matin.