Exclusif | Côte d’Ivoire | Des adversaires à Ouattara préparent une bombe!

18
987

Ce mercredi 21 novembre 2018, marquera à coup sûr, la naissance d’un important mouvement politique en Côte d’Ivoire, intitulé <<M 13>>. objectif, combler un épouvantable déficit en terme de contradiction politique. À entendre ses initiateurs, le pays dirigé par le régime du président Ouattara semble ne plus rien à avoir <<en face>>, depuis plusieurs années.

En claire, l’actuel chef de l’État ivoirien s’est permis, au moyen des leviers que lui octroie son statut, d’étouffer la société civile et toutes autres oppositions politiques à son régime.

« Nous, mouvement du 13 octobre dénommé M13, battons le rappel de tous les démocrates, patriotes et républicains sincères. Le braquage électoral et les assassinats délibérés, perpétrés le 13 octobre 2018, constituent l’acte de trop. A ce titre, ces agissements inacceptables nous interpellent tous… » a expliqué Soro Kélofohoua Youssouf, le président dudit mouvement, au moyen d’une conférence de presse qui s’est tenue ce mercredi, en fin de matinée, dans un lieu tenu secret à Abidjan. L’intéressé est également fédéral du Front populaire ivoirien (FPI) et président des fédéraux de ce parti au plan national.

À moins de deux ans des futurs élections présidentielles, ce curieux ralliement d’intellectuels issus de tous les secteurs d’activités, dont notamment de l’opposition politique, compte user de toutes les voies de recours, pour ramener sur terre le président Ouattara et ses collaborateurs.

De sources introduites, le mouvement serait né suite à une réflexion poussée de cadres, proches du front populaire ivoirien, des ex forces armées des forces nouvelles, ainsi que de plusieurs autres  partis dont notamment le parti démocratique de Côte d’Ivoire…tous pour l’instant, tapis dans l’ombre.