Côte d’Ivoire | Hadj 2018 | Ouattara met fin à 25 ans de rumeurs sur son identité religieuse!

4
1983

Que n’a t on pas accusé le Président de la République ivoirienne, concernant sa foi religieuse? Depuis son séjours relativement controversé à la Primature, Alassane Dramane Ouattara, renommé Ouattara Alassane dans la dernière moitié de l’année 2009, veille de l’élection présidentielle d’octobre 2010, avait été qualifié de « Maçon » par de nombreux intellectuels, aussi bien en Côte d’Ivoire que dans de nombreux pays sur le continent. Aussi, ses adversaires politiques n’ont cessé de dresser contre lui ses partisans musulmans, arguant qu’il n’aurait jamais effectuer le pèlerinage à la Mecque pour attester qu’il serait effectivement musulman. Alassane Ouattara s’y est enfin rendu, pour couper court <<les rumeurs et autres insanités racontées sur sa personne>>. Il s’est notamment fait accompagné par de nombreux collaborateurs, dont notamment son chef de Gouvernement, Amadou Gon Coulibaly, ainsi que Cheick Boikari Fofana, président du Conseil Supérieur des imams de Côte d’Ivoire [COSIM], pour ne citer que ces deux grosses figures. <<C’est un subterfuge politique, dont l’objectif consiste à faire croire qu’il n’est pas franc maçon (…). Une façon de tromper la vigilance d’un certain électorat qui doute de son appartenance réelle à l’islam. C’est tout>>, répond un contradicteur, membre actif de la société civile ivoirienne. <<N’oublions pas qu’il est très rusé. Ça peut être également un piège, pour attirer les milliardaires du Golf, tels les koweïtiens et les qatariens…monsieur Ouattara est avant tout un homme d’affaires>>, a t il conclu.

<<A l’invitation du Roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud d’Arabie Saoudite, j’ai participé à la cérémonie traditionnelle annuelle marquant la fin de l’Edition 2018 du Hadj>>, a expliqué Alassane Ouattara mercredi 22 Août 2018, à 22h34, (GMT, heure ivoirienne), sur sa page facebook.

Depuis  moins d’une semaine, le chef de l’État ivoirien est en terre sainte, en Arabie Saoudite, pour accomplir les rites du pèlerinage, pilier indispensable exigé à tout croyant, pratiquant musulman, qui en a la possibilité. Rappelons qu’à trois mois de la présidentielle d’octobre 2010, l’actuel chef de l’État ivoirien s’était converti au Bouddhisme (source: Africa 24), la religion de Bouddha. Les proches du pèlerin attendent de lui  réserver un accueil digne de son rang.

Touré Vakaba