Côte d’Ivoire | Bédié ne reviendra pas sur sa décision!

2
1606

Henri Konan Bédié, le chef octogénaire du PDCI-RDA ne compte plus s’inscrire dans un second traquenard

[Par TOURÉ Vakaba-Abidjan | Côte d’Ivoire]

Des sources sérieuses prochent de l’ancien chef de l’État, interrogées ce jeudi, ont clairement invoqué la quasi impossibilité au Président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), de revenir sur sa décision, histoire d’un possible rapprochement avec le Président de la République actuel du pays. Une information qui met un terme définitif à la rumeur selon laquelle un proche important du chef de l’État, de surcroît dirigeant d’une institution nationale, aurait pour « mandat » de réconcilier les deux personnalités.

Côte d’Ivoire | Réconcilier Ouattara et Bédié: L’impossible mission d’Ahoussou Jeannot!

Henri Konan Bédié, victime de « conspiration et d’ingratitude », du moins, selon son entourage, aurait décidé de prendre en mains propres, son destin, ainsi que celui du PDCI, association politique créée par feu Félix Houphouët-Boigny.

Côte d’Ivoire | Ses qualités sont elles suffisantes pour succéder à Ouattara?

 « La nouvelle Constitution m’autorise à faire deux mandats à partir de 2020. Je ne prendrai ma décision définitive qu’à ce moment-là, en fonction de la situation de la Côte d’Ivoire. La stabilité et la paix passent avant tout, y compris avant mes principes », avait déclaré M. Ouattara, interrogé début juin 2018 par l’hebdomadaire Jeune Afrique sur l’éventualité de se représenter.

Côte d’Ivoire | Présidentielle 2020: Les chances du chef ne sont plus intactes!

La curieuse déclaration du Président de la République en exercice, qui comptabilisera dix années passées au pouvoir en 2020, a suffit pour conduire la coalition dans une dangereuse impasse qui aura eu la palm de faire exploser une alliance en laquelle de nombreux ivoiriens avaient fondé espoir.

Très vite, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), qui était jusque-là membre d’une coalition qui avait le vent en poupe, avait rejeté la transformation de celle-ci en un « parti unifié » avant la présidentielle de 2020 – un projet pourtant soutenu par le chef de l’Etat ivoirien, que l’ancien allié a qualifié de subitement méconnaissable.

Éditorial | CI: Ouattara est il certain de gagner la présidentielle?

«Le bureau politique du PDCI rassure les militants […] de la détermination du parti à reconquérir le pouvoir en 2020 », indiquait à cette date dans la foulé, un communiqué final du parti, après six heures de débats à l’occasion d’une « importante réunion » en présence de son chef, l’ancien président Henri Konan Bédié.

T.V