Depuis le début du conflit, Jonathan Littell, Prix Goncourt 2006 avec Les Bienveillantes, appelle à défaire la Russie sur le champ de bataille. C’est selon lui le seul moyen de faire tomber le régime de Poutine, qui restera un danger pour l’Europe tant qu’il sera au pouvoir. Dans un grand entretien accordé à L’Express, l’ancien humanitaire, témoin des exactions russes commises en Tchétchénie, Géorgie, Syrie et aujourd’hui en Ukraine, répond aux discours alarmistes de figures comme Emmanuel Todd ou de Pierre Lellouche, qui alertent contre une escalade irréversible du conflit. Pour Jonathan Littell, les menaces nucléaires russes « relèvent du bluff ». Il estime aussi qu’un changement politique en Russie pourrait bien moins venir d’une population amorphe que des tensions à l’intérieur même du régime.

L’Express : En mars dernier, vous appeliez vos « chers amis russes » à s’opposer à l’invasion de l’Ukraine et à faire tomber le régime de Poutine. Mais aujourd’hui, on a l’impression que les Russes acceptent la mobilisation de toute leur société pour l’effort de guerre…

By AGM News

Fondé par le brillant et indépendant Journaliste ivoirien TOURÉ Vakaba courant 2016, Agmnews.info est un journal en ligne agissant dans la collecte et la fourniture d'informations de première main. Avec sa ligne éditoriale généraliste, le comité de rédaction donne la priorité à l'actualité africaine et malgache. Tout en prenant ses distances avec les clivages politiques, ethniques et sociologiques, AGM News reste irréversiblement indépendant.

Laisser un commentaire