FOCUS : Les femmes ont célébré le Gal Ange Kessi, la stars de l’armée ivoirienne !

0
1505

Par TOURÉ VAKABA | Il reste vraisemblablement un soldat atypique qui a réussi l’exploit de rafler tous les prix et trophées dédiés aux plus méritants, par la société civile ivoirienne, durant ce dernier trimestre. Pour comprendre la trop grande célébrité de ce fonctionnaire dont le président de la République, Alassane OUATTARA , ainsi que la hiérarchie, ne cachent nullement leur grande administration, nous avons fait immersion dans des casernes ainsi que dans les tréfonds du département en charge de la défense…et les avis recueillis auprès des fonctionnaires civils et militaires restent largement favorables à cet officier général qui siège en la tête du parquet militaire d’Abidjan depuis plus de deux décennies.

« J’ai l’insigne honneur de figurer parmi les nominés des AWARDS DU GENRE 2022, aux côtés de messieurs Jean Louis BILLON, Fabrice SAWEGNON et Vincent N’GUESSAN , à la suite d’un sondage public réalisé par la Plateforme Politique des Femmes Candidates de Côte d’ivoire (PLAPOFCACI) dans la catégorie « Meilleur dirigeant pour la Promotion du genre».


C’est à la fois un sentiment de fierté et de reconnaissance qui m’animent et je voudrais saisir l’opportunité pour exprimer toute ma gratitude à Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Armées , SE M. Alassane OUATTARA, M. le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense Tene Birahima OUATTARA d’une part, à Madame la Ministre de la femme, de la famille et de l’enfant, Madame Nasseneba TOURE, à la PLAPOFCACI d’autre part pour l’honneur à me faire.
Je n’oublie pas mes collaborateurs, ma famille, mes amis et vous tous qui me donnez chaque jour, la force de bien faire notre tâche. », a affirmé, très ému, le général de brigade, sur sa page Facebook.

« Il ne recule devant aucun dossier. Je l’admire sincèrement. C’est l’homme comme ça, une femme peut se vanter d’avoir mis un garçon au monde (…) », confie une dame manifestement fan de cet éminent fonctionnaire dont la probité et le sérieux étonnent tout le monde en Côte d’Ivoire.

C’était d’abord le 20 octobre de l’année dernière, à la Maison de la presse d’Abidjan, où le célèbre légaliste a eu la surprise de recevoir un magnifique tableau pour sa contribution institutionnelle, constante, active, à la manifestation de la vérité et de la justice, depuis qu’il trône en la tête du tribunal militaire d’Abidjan.

Une semaine seulement après ce sacre, au soir du samedi 11 décembre exactement, l’éminent fonctionnaire recevait encore, au Radisson Blu Hôtel (sud d’Abidjan), « le prix spécial de la gouvernance pour la sécurité de l’environnement des affaires », devant un parterre de personnalités et de stars de tous ordres.

À cet beau palmarès, il faudrait indiquer que le commissaire du Gouvernement a été élevé au grade d’officier de l’ordre national par le Ministre d’Etat ivoirien Ministre en charge de la défense, la rançon de son grand professionnalisme. La cérémonie de distinction s’est tenue le mardi 21 décembre 2022, au siège du ministère de la défense, logé dans le quartier d’affaires du Plateau, en Abidjan. (Toute reproduction, même partielle, sans l’avis de l’auteur, interdite)