21 Juillet 2022 | En l‘abri d’un pays bombardé par des palabres politiques de tous ordres, et miné par une spirale d’hypocrisie interminable, qui continuent d’empêcher une vraie caravane de réconciliation à se mettre en place, de nombreux ivoiriens restent obsédés, voir liés à la sérieuse question de savoir, d’où viendrait l’homme providentiel, qui aura la puissance et le charisme nécessaires pour expédier à la retraite, une vieille classe politique dépassée par le difficile quotidien qui accable la société ivoirienne dans son entièreté… malgré une croissance exponentielle dont ne cessent de se vanter ses dirigeants actuels.

Annoncé pour être au bord de la lagune ebrié ce mercredi 27 juillet avant la fin du jour, Le franco ivoirien Tidiane Thiam, dont le brillant parcours fait jaser en Côte d’Ivoire, pourrait cette fois dire à haute voix, si nos sources sont bonnes, sa réelle prétention à vouloir draguer le fauteuil présidentiel. Plusieurs fois décrit dans cette initiative par des observateurs avertis, Tidiane Thiam est jusque là resté fermé et timide sur la question. De bonnes sources, son futur séjour abidjanais pourrait d’avantage situer les ivoiriens et étancher la soif de milliers d’autres, tapis dans leurs salons qui rêvent de le voir prendre la direction de leur pays au terme des prochaines présidentielles, qui s’annoncent relativement attendues.

Pour revenir à l’illustre intéressé, voilà ce que nous révèle la mythique banque de renseignements électroniques, wikipédia : Tidjane Thiam, né le 29 juillet 1962 à Abidjan en Côte d’Ivoire, est un dirigeant d’entreprise.
Diplômé de l’École polytechnique et de l’École des mines de Paris, il rejoint McKinsey & Company en qualité de consultant en management de 1986 à 1994. De 1994 à 1999, il retourne en Côte d’Ivoire comme directeur général du Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD), rattaché directement au Premier ministre et au président. À partir de 1998, il est à la fois président du BNETD et ministre du Plan et du Développement du temps où Henri Konan Bédié était encore aux affaires…et Kablan Duncan Daniel, son premier ministre.
Après le coup d’État de 1999 en Côte d’Ivoire, il retourne dans le secteur privé, d’abord chez McKinsey à Paris de 2000 à 2002, avant d’intégrer l’équipe dirigeante d’Aviva et enfin, de rejoindre Prudential. De septembre 2009 à juin 2015, il dirige le groupe d’assurances Prudential, ce qui fait de lui le premier dirigeant noir d’une entreprisede cette taille Tidjane Thiam est également membre de l’Africa Progress Panel, une fondation basée à Genève. Il a occupé le poste de directeur général du Crédit suisse. quatre années durant lesquelles il ramène la banque à une situation de profitabilité. Après son passage dans le monde des affaires, dont il dénonce le plafond de verre, notamment en France, il est nommé administrateur auprès du groupe Kering et fut pressenti pour devenir ministre de l’Économie et des Finances en France.
Tidjane Thiam est le benjamin de sept enfants, quatre frères et deux sœurs.

By AGM News

Fondé par le brillant et indépendant Journaliste ivoirien TOURÉ Vakaba courant 2016, Agmnews.info est un journal en ligne agissant dans la collecte et la fourniture d'informations de première main. Avec sa ligne éditoriale généraliste, le comité de rédaction donne la priorité à l'actualité africaine et malgache. Tout en prenant ses distances avec les clivages politiques, ethniques et sociologiques, AGM News reste irréversiblement indépendant.

Laisser un commentaire