Côte d’Ivoire | Soro démissionne et lâche définitivement Ouattara!

13
822

Soupçonné de démission depuis plusieurs mois, Guillaume Soro est désormais « ancien président de l’Assemblée Nationale » de Côte d’Ivoire. Le député de Ferkessedougou l’a annoncé ce vendredi, à l’occasion d’une sortie extraordinaire, marquant la première session 2019 de l’entrée parlementaire.

Depuis la création du SENA, l’ancien patron du perchoir avait du mal à se retrouver dans ce nouveau système de gouvernance politique du régime d’Abidjan, son autorité, très souvent piétinée par des collaborateurs du président qui n’hésitaient guerent à se délecter sur sa personne et celles de ses proches collaborateurs, chaque fois qu’ils en avaient l’envie et l’occasion.

De l’accusation de son directeur de protocole, kamaraté Souleymane, alias soûl to soûl, pour détention illégale d’un dépôt d’armes à Bouaké [ancien fief de la rébellion contre l’ancien régime], à l’incarcération de l’ancien porte-parole des forces nouvelles, ex ministre des sports, le député Lobognon Alain, en dépit de l’immunité parlementaire de celui-ci, sans oublier bien d’autres situations conflictuelles qui prenaient formes, disons-le, Guillaume Soro semblait avoir été expressément poussé à bout par un système dont des acteurs sont désormais abonnés aux injures des plus sordides. Guillaume s’en va, laissant derrière lui un pays qui s’enfonce tous les jours.

Touré Vakaba