Quatre hommes armés ont attaqué un fourgon pénitentiaire dans l’Eure. Un détenu a pu s’échapper. Deux agents ont été tués et trois autres blessés. Le fugitif est à la tête d’un réseau de stupéfiants. Lire aussi Nuit d’émeutes en Nouvelle-Calédonie avant un vote à l’Assemblée nationale Ce 14 mai en fin de matinée, un fourgon de l’administration pénitentiaire a été attaqué par quatre hommes lourdement armés dans l’Eure (Normandie), au péage d’Incarville, entre Rouen et Évreux. D’après des images ayant circulé sur les réseaux sociaux, ils portaient des vêtements noirs et des fusils d’assaut. Un officier et un gardien de l’administration pénitentiaire ont été tués. «L’un d’entre eux laisse une femme et deux enfants, l’autre laisse une femme enceinte de cinq mois», a indiqué le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti à la presse. Trois autres agents ont été blessés, le pronostic vital de deux d’entre eux étant engagé. Un détenu a pris la fuite avec le commando à bord de deux véhicules, qu’ils ont brûlés avant de monter dans un troisième, rapporte Le Parisien
Le détenu qui a pris la fuite avec les quatre assaillants, surnommé « La Mouche », a été identifié et est âgé de 30 ans.…Le fugitif est à la tête d’un réseau de stupéfiants Le fugitif, surnommé «La Mouche», s’appelle Mohammed A. Âgé de 30 ans, il a été condamné pour «vol avec effraction» et mis en examen pour «tentative d’homicide» en bande organisée. Il serait à la tête d’un réseau de stupéfiants et devait être emmené au tribunal de Rouen, toujours selon Le Parisien.

By AGM News

Fondé par le brillant et indépendant Journaliste ivoirien TOURÉ Vakaba courant 2016, Agmnews.info est un journal en ligne agissant dans la collecte et la fourniture d'informations de première main. Avec sa ligne éditoriale généraliste, le comité de rédaction donne la priorité à l'actualité africaine et malgache. Tout en prenant ses distances avec les clivages politiques, ethniques et sociologiques, AGM News reste irréversiblement indépendant.

Laisser un commentaire