CÔTE D’IVOIRE | Bouaflé : Entre développement, dynamisme et internationalisation

Avec tout ce qu'il a engagé comme détermination, moyens humains et matériels, le jeune maire de Bouaflé à toutes les armes pour fléchir obstacles et adversaires.

0
2564

Par TOURÉ Vakaba (tourevakaba69@gmail.com)
DOSSIER | Samedi 11 Février 2023 | Élu dans des circonstances particulièrement troubles et difficiles, le premier magistrat de la commune de Bouaflé semble convaincre au jour le jour pour avoir par ailleurs réussi l’exploit de faire oublier à ses administrés, la disparition brutale de son célèbre prédécesseur, rappelé nuitamment, des suite d’un accident mortel, il y a moins de deux ans.

En dehors de la fraîcheur qui se dégage de sa jeunesse, le maire actuel reste le meilleur Joker pour vendre au prix d’or, l’image et la crédibilité de Bouaflé

Koffi Serge Azi, de sa voix rassurante, pour une tour de taille modeste, allie étrangement, modestie, jeunesse, endurance et efficacité. L’élu municipal qui hérite d’un commandement inachevé en l’allure d’un fardeau, semble désormais auréolé de la confiance et l’adhésion des derniers hésitants de la très convoité et conviviale circonscription électorale de la Marahoué.

Le maire croit dure comme fer que sa commune sortira de sa léthargie interminable

Oubliés les remouent sociopolitiques précédents, qui ont eu le triste mérite d’attrister et endeuiller cette partie ouest du pays, son peuple et ses élites se préparent à affronter de nouveau, des élections locales, lorsque lui, paraît de loin, bien parti pour rafler l’essentiel des suffrages. Ses adversaires par contre, en rupture d’arguments convaincants et retenus par une série de casseroles, divisions et bagarres interminables, sont mêmes très loin de présenter une menace sérieuse à son maintien aux affaires.

Une équipe municipale fiers, unie et solidaire autour de son jeune élu

D’un tour de bras, le maire a pu vraisemblablement mobiliser à ses côtés, des collaborateurs de première main, et une jeunesse manifestement déterminée à reconduire l’intéressé et son ambitieux projet de développement pour Bouaflé commune et ses habitants.
Depuis qu’il s’est installé dans ses fonctions, le maire, de l’avis général, a su relativement booster les acquis et relancer de nombreux chantiers majeurs. Pour atteindre ses objectifs à court et moyen terme, l’Ivoirien à une priorité, se lancer en la recherche de fonds, auprès de bailleurs et partenaires sérieux.

Ici, en compagnie de son homologue marocain, l’élu municipal s’est également donné pour priorité, la recherche de partenaires extérieurs

Koffi Serge Azi croit en ses qualités qui restent irréversiblement un important Atout, à mesure de convaincre d’occasionnels investisseurs qui lorgnent sans cesse le fructueux marché ivoirien. Il a également dans sa ligne de mire, de solides projets de jumelage avec des collectivités extérieures.
C’est dans ce cadre qu’il s’était transporté en mi décembre dernier dans le royaume chérifien où il fut brillamment reçu par Abderrahmane Azizi, son homologue, maire de la conquête ville de Settat, logée plus loin, à 57 km de la ville universitaire de Casablanca, par ailleurs capitale économique et sanctuaire de l’admirable industrie marocaine.

Avec Koffi Serge Azi, Bouaflé peut rêver et espérer…

Après avoir fait remarquer la justesse de cette visite du premier citoyen de Bouaflé, l’élu marocain s’en est réjouit et à indiqué qu’il en était une première d’une personnalité issue d’Afrique subsaharienne.
À cette occasion, le dirigeant chérifien, soucieux d’un partenariat gagnant-gagnant, a, à cet effet, instruit son premier collaborateur, qui n’est autre que son secrétaire général, à l’effet de mener toutes les démarches nécessaires pour un jumelage concret des deux villes. Comme quoi, avec le dynamisme du maire actuel, Bouaflé s’internationalise à volonté.

Vaincre l’insécurité, le chômage et demeurer en l’écoute de ses administrés


Lancés comme un turbo, le maire actuel et son équipe municipale ont besoin du soutien et de l’encouragement renouvelés de toutes les communautés et forces vives de cette magnifique commune de Bouaflé qui réclament en chœur son nécessaire développement. T.V
(Toutes reproduction, même partielle, sans l’avis de l’auteur , interdite)